• Une autre politique est possible !

    En Séance Plénière des 15 et 16 mars, la majorité départementale de droite nous a présenté son dernier budget de la mandature 2015-2021. Il s’agit pour eux d’un « budget de continuité ».

    Leur stratégie est totalement dépassée. Face à la crise sanitaire, la droite départementale poursuit sur les mêmes logiques politiques et financières…

  • Fourmies : touche pas à mon hôpital !

    L’hôpital de Fourmies est traversé par un large mouvement social et par une mobilisation des acteurs du territoire afin de défendre le maintien d’un centre hospitalier de spécialité à Fourmies. Non, la privatisation d’une partie des activités hospitalières vers une clinique privée ne va pas dans le sens de l’intérêt général. Parce que nous considérons que… Lire la suite »

  • Oui à un minimum social pour les jeunes !

    Didier Manier et Charles Beauchamp ont présenté une motion pour l’ouverture d’un minimum social pour les jeunes afin que le Département interpelle le Gouvernement pour qu’un dispositif reposant sur la solidarité nationale soit mis en place.

  • Un budget 2021 qui n’est pas au rendez-vous !

    Didier Manier revient sur l’examen du Budget Primitif 2021 au cours de la séance plénière des 15 et 16 mars.

  • Lutte contre les exclusions : quelle mobilisation départementale ?

    Dans le cadre du débat budgétaire, Roger VICOT est intervenu sur les sujets de l’insertion, de l’emploi, du logement et de la jeunesse : véritables cœurs de mission du département.

  • Protection de l’enfance : vigilance après les désengagements du mandat

    Virginie VARLET a rappelé notre vigilance sur la politique de protection de l’enfance qui a fait l’objet de reculs inacceptables au cours du mandat. Notre Mission d’Information et d’Evaluation sur l’enfance n’a pas été inutile : la majorité départementale a dû infléchir sa politique et augmenter les moyens.

Actualités

Education nationale : des suppressions de postes inacceptables !

Covid 19 ou pas, l’heure est à la préparation de la rentrée scolaire. Ainsi la sanction est tombée, Lille sera une fois encore l’académie qui perdra le plus de postes d’enseignants à savoir 194 en collège et lycée malgré une augmentation des effectifs de 2200 élèves (722 postes en 3 ans).

Rapport d’orientations budgétaires : où se cache le plan de relance du Département du Nord ?

Le débat d’orientations budgétaires était l’un des principaux points à l’ordre du jour de la Séance Plénière du 15 février. Didier Manier a défendu l’idée d’une relance économique et solidaire face à la crise sanitaire et ses conséquences brutales sur l’économie et le social.

L’engagement du Département dans la campagne vaccinale doit être total !

Les fonds européens constituent une ressource essentielle et massive pour nos territoires, particulièrement en cette période de crise sanitaire, mais plus généralement dans toutes les politiques sociales et d’emploi de nos territoires. Face à cette situation, nous le savons toutes et tous, la solution principale est la vaccination du plus grand nombre.

Nouvelle programmation du FSE* : les Plans Locaux pour l’Insertion et l’Emploi (PLIEs) inquiets sur leurs financements !

Les fonds européens constituent une ressource essentielle et massive pour nos territoires, particulièrement en cette période de crise sanitaire, mais plus généralement dans toutes les politiques sociales et d’emploi de nos territoires.

Le « oui mais » sur l’évolution de l’astreinte pour la protection de l’enfance

Le Département a décidé de faire évoluer le système de l’astreinte des collaborateurs du Département pour l’Aide Sociale à l’Enfance. Nous partageons naturellement les objectifs du dispositif qui permettent notamment d’étendre les périodes d’astreinte pour assurer la continuité du service, une meilleure protection des enfants tout en assurant un meilleur accompagnement humain et financier aux agents concernés.