Tous mobilisés pour la Sécurité routière !

Mots-clés : ,

Par Frédéric Delannoy
Conseiller départemental du canton de Sin-le-Noble

A l’unanimité, nous avons adopté le plan d’actions de renforcement de la Sécurité routière qui va dans le sens de l’amélioration de la sécurité routière sur notre territoire.

Après deux années de baisse importante (2016 et 2017) sur les routes départementales, l’année 2018 est marquée par une nouvelle augmentation de la mortalité. Preuve s’il en est qu’il ne faut pas baisser la garde.

La démarche envisagée repose sur la mise en place d’une unité opérationnelle experte dédiée à la sécurité routière. C’est une nouvelle organisation bienvenue qui permettra d’être le plus réactif possible.  

Ce plan d’actions se traduit par un quasi triplement du budget consacré à la sécurité routière pour passer de 2,8 M€ à 7,6M€. Elle permettra de renforcer le soutien aux aménagements routiers hors et en agglomération ainsi que de renforcer la signalisation.

L’occasion également, d’insister sur le fait qu’en matière de sécurité routière, la meilleure arme demeure la prévention. Or, cette délibération n’aborde pas le soutien aux acteurs de terrains qui agissent dans le domaine de la prévention routière et de la prévention des conduites à risque.

Des associations comme Spiritek ou la section Nord de la Prévention routière ont vu ces dernières années leurs subventions départementales supprimée pour la première ou baissée pour la seconde. Sur ces partenariats en matière de prévention sur le terrain, nous avons réclamé un plus grand engagement du Département.

Retrouvez ci-dessous l’intervention de Frédéric Delannoy lors de la séance plénière du 18 novembre 2019