Collège Bayard Denain_MG_6492

Suppression des contrats aidés : des emplois utiles en danger !

470 agents en contrats aidés travaillent dans les collèges nordistes. Ils remplissent des missions d’aide administrative, de sécurité, d’entretien, de restauration scolaire ou d’accompagnement des élèves handicapés ce qui contribue à la qualité des conditions de travail de l’ensemble de la communauté éducative. Les contrats aidés sont des emplois utiles au sein des établissements scolaires.

Le Gouvernement a décidé, au cours de l’été, de réduire massivement, dès la rentrée, le nombre de contrats aidés dans les établissements scolaires et les associations. Dans notre région, 20 000 emplois sont directement menacés en 2017 et le mouvement va s’accélérer en 2018.

Qui remplacera les contrats aidés au sein des écoles ? Personne. Les équipes éducatives devront faire sans et donc faire moins. La qualité de l’accueil et de l’accompagnement au sein des établissements ne pourra plus être la même.

En outre, que deviendront les personnes en contrats aidés qui étaient dans une démarche d’insertion ? Elles perdent immédiatement un travail utile à la société et elles risquent de retomber brutalement dans les chiffres de Pôle Emploi ou du RSA. S’agit-il d’un choix économique et social pertinent ?

Edito de Didier Manier
Le Nord – Novembre 2017