Soutenons les Clubs qui font rayonner notre territoire !

Mots-clés : , ,

B-RingotPar Bertrand Ringot, Conseiller départemental du canton de Grande-Synthe

Jusqu’à présent, le Département du Nord a fait le choix de soutenir douze clubs et deux centres de formation de haut niveau féminins et masculins, reconnus comme « Talents du Nord ».

Cette politique d’aide aux clubs du Nord en matière d’excellence sportive a d’ailleurs été adoptée à l’unanimité le 25 juin 2013 par les élus du Conseil général.

Avant 2013, le Département du Nord soutenait les athlètes de haut niveau grâce à des « bourses d’excellence » auxquelles il consacrait 330 000 € chaque année.

Avec cette politique volontariste, l’objectif était d’étendre ce soutien aux clubs qui « portent haut les couleurs du Nord ».

Notre ambition à l’époque était simple : éviter de mettre en place une politique de guichet et privilégier un véritable partenariat gagnant-gagnant avec les clubs d’excellence.

  • Ainsi, nous demandions aux clubs que nous soutenions :
  • – d’avoir une communication spécifique partagée avec le Département,
  • – de créer les conditions propices au recrutement de jeunes en emploi d’avenir pour mener à bien cette sensibilisation des employeurs potentiels,
  • – de permettre la participation des publics prioritaires pour le Département (collégiens, jeunes, bénéficiaires de minimas sociaux, personnes en situation de handicap) aux matchs de l’équipe première,
  • – de développer des échanges entre les clubs labellisés et les publics ciblés par le Département.

Cette politique avait donc le mérite d’être équilibrée.

Les critères retenus pour choisir ces clubs d’excellence étaient également clairs et transparents :

l l’équité territoriale : au moins un club par arrondissement (Lille : 5, Dunkerque : 3, Cambrai : 2, Avesnes-sur-Helpe : 2, Douai : 1 et Valenciennes : 1),

l la mixité hommes/femmes : 6 clubs masculins, 6 clubs féminins et deux structures mixtes,

l une réelle diversité des sports collectifs retenus : rugby, cyclisme, hockey sur glace, hockey sur gazon, basket, handball, water-polo, volley-ball, basket fauteuil et formation basket-ball féminin,

l la volonté de soutenir toutes les pratiques y compris celles qui relèvent du handisport.

Nous avons été surpris de découvrir la disparition de cette politique à l’occasion du dernier débat budgétaire.

Il est ainsi précisé dans les annexes du Budget Primitif 2016 : « [Le soutien aux clubs d’excellence] s’achèvera en juin 2016. Une réflexion est menée sur la création d’un nouveau partenariat avec les clubs élites du Nord, valorisant l’image de l’institution mais également dans le but de développer un partenariat étroit sur des thématiques départementales et en faveur de publics cibles. »

Or les objectifs que la droite départementale souhaite assigner à sa nouvelle politique sont exactement les mêmes que ceux votés à l’époque, en 2013, pour l’aide aux clubs du Nord en matière d’excellence sportive.

Aussi, nous nous interrogeons sincèrement sur le but de la manœuvre.

Comme pour d’autres politiques, est-il simplement question de communication ? Faire croire que tout ce qui était fait jusqu’à présent était mal pour adopter une nouvelle politique au final réinventera l’eau chaude ?

Ou avons-nous affaire à un nouveau désengagement financier qui ne dit pas son nom ?

Nous sommes en juin 2016, la nouvelle saison sportive débutera maintenant dans quelques semaines. Il y a désormais urgence pour ces clubs d’avoir une réponse du Département !