Privatisation des Aéroports de Paris : demandons l’avis des Français !

Mots-clés : , , , ,

Par Martine Filleul et Patrick Kanner
Sénateurs – Conseillers départementaux du Nord

La privatisation des Aéroports de Paris est une aberration financière, économique et environnementale.

Financière parce que l’on brade un bien de l’État qui rapporterait plus en le gardant sous concession au cours 70 prochaines années.

Économique parce que Roissy et Orly sont les portes d’entrée de la France en termes de tourisme et plus généralement de flux de voyageurs. Il est important que la puissance publique garde la main sur l’évolution de ces aéroports. Les aménagements actuels à Orly montrent que l’État sait développer son infrastructure.

Environnementale parce que l’aménagement du territoire et le développement aérien sont des questions qui touchent notre avenir. Là encore, l’État doit pouvoir intervenir et réguler.

Le Gouvernement doit entendre la grogne du pays contre cette privatisation. Après le rejet de celle des autoroutes par les Français, nous ne devons pas permettre qu’une logique néolibérale absurde frappe de nouveau nos concitoyens. Les mêmes causes produiront les mêmes effets. Ainsi, l’augmentation des coûts des transports aériens qui en résulterait s’abattra sur les mêmes victimes : les usagers.

Ce combat ne doit pas se résumer à une question francilienne. Le département du Nord doit se mobiliser comme l’ensemble du territoire car le surcoût inhérent à une telle opération sera assumé par les personnes en transit. Première plate-forme de correspondance française, les aéroports parisiens sont bien un enjeu national.

La procédure de référendum d’initiative partagée est en ligne jusqu’au 13 mars 2020. D’ici là, 4,7 millions de signatures sont nécessaires pour déclencher un référendum sur le modèle de service public que nous voulons dans les prochaines années.

Soyons nombreux à signer la pétition sur

https://www.referendum.interieur.gouv.fr

Plus d’infos sur la campagne depuis https://www.referendum-citoyen.net/