Prime de feu : les sapeurs-pompiers obtiennent gain de cause !

Mots-clés : , ,

Le Conseil d’administration du SDIS* a acté le 4 novembre dernier la revalorisation de 16% à 25% de la prime de feu sur le salaire des sapeurs-pompiers. Cette décision prendra effet à compter du mois d’octobre 2020. Elle permettra un gain moyen mensuel de 100€.

Nos élus s’étaient fait le relais de cette demande légitime au sein du CA du SDIS comme dans l’hémicycle départemental.

Le Gouvernement avait pris un Décret permettant cette revalorisation après des mois de mobilisation de la part des soldats du feu. Il aura fallu attendre le mois de novembre pour que les sapeurs-pompiers du Nord soient fixés sur les intentions du Département du Nord, principal contributeur du SDIS.

Reste une divergence d’interprétation avec l’exécutif départemental qui souhaitait une application de cette revalorisation alors que nous souhaitions, comme les organisations syndicales, une application à la date de la parution du décret cet été.

Cette décision s’inscrit dans un climat social qui demeure très tendu entre les sapeurs-pompiers et le Département. Les sorties du début de mandat sur l’ « armée mexicaine », une absence de dialogue social et un coup d’arrêt des recrutements en première moitié de mandat ont naturellement laissé des traces. Aujourd’hui, les tensions demeurent sur la question notamment des recrutements de sapeurs-pompiers professionnels et des effectifs dans les casernes.

Les sapeurs-pompiers peuvent compter sur notre soutien !

*Service départemental d’incendie et de secours