Nos engagements pour les jeunes nordistes

Le Nord est le département le plus jeune de France. Afin de soutenir, responsabiliser et valoriser les 11 à 25 ans qui sont au nombre de 600 000, la majorité départementale développe une politique jeunesse volontariste depuis le berceau jusqu’aux premiers pas dans la vie d’adulte. Aide aux séjours, soutien aux projets culturels et sportifs, actions citoyennes, Pass’sport ou chéquier jeunes en Nord, le Département mobilise des moyens importants pour favoriser les loisirs et l’activité de la jeunesse. Fortement confronté à la précarisation des jeunes, le Département du Nord s’engage également pour leur autonomie sociale et professionnelle. Près de 7 000 jeunes ont ainsi pu bénéficier d’une aide individuelle en 2013. Il s’agit aujourd’hui de continuer à renforcer la politique jeunesse en agissant sur tous les leviers.

 

  • En partenariat avec le réseau des Missions locales, mettre en œuvre la Garantie jeunes, dispositif « donnant-donnant » qui octroie une allocation aux 18-25 ans en grande précarité en échange de leur engagement dans le cadre d’un parcours intensif d’accès à l’emploi et à la formation.

 

  • Par le biais d’atelier participatif avec les jeunes eux-mêmes, écrire une nouvelle politique jeunesse qui intègre, dans un souci d’efficacité et de cohérence, l’ensemble des nouveaux dispositifs proposés par l’Etat et les autres partenaires.

 

  • Soutenir le Plan Campus en accompagnant l’Office départemental Partenord Habitat dans la construction de 1 000 logements étudiants afin de faciliter l’accès à l’enseignement supérieur au plus grand nombre.

 

  • Améliorer l’accompagnement vers l’autonomie les jeunes majeurs sortants de l’Aide Sociale à l’Enfance en optimisant l’articulation entre notre politique de protection de l’enfance et notre politique d’insertion sociale et professionnelle des jeunes.

 

  • Soutenir les Ecoles de la deuxième chance pour lutter contre l’exclusion des jeunes sans qualification (les décrocheurs scolaires sont 10 000 dans l’académie).

 

  • Engager le Département dans le dispositif du Service Civique qui constitue un engagement volontaire de 6 à 12 mois au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans et indemnisé 572 € net par mois. 100 Services Civiques seront ouverts chaque année dans les domaines de l’éducation, du bien vieillir, du handicap et de l’insertion.

 

  • Poursuivre la valorisation de l’apprentissage en facilitant l’intégration des jeunes au sein des services départementaux. Au total, 300 apprentis auront été accueillis dans les services départementaux entre 2011 et 2014 dont 10 % d’apprentis en situation de handicap.

 

  • Maintenir notre objectif de recruter 300 Emplois d’Avenir (100 dans les services départementaux et 200 dans les établissements médico-sociaux). Les Emplois d’Avenir visent à améliorer l’insertion professionnelle et l’accès à la qualification des jeunes de 16 à 25 ans, peu ou pas qualifiés, confrontés à des difficultés particulières d’accès à l’emploi qu’il s’agisse d’un premier emploi ou d’un emploi stable.