fotolia_49465661_m

La démocratie participative perd le Nord !

GODEFROY - webUne année est passée. Force est de constater que la problématique de la participation citoyenne a complètement disparu des radars, sinon du plan de vol.

Depuis 2011, le Département du Nord avait pourtant développé une véritable politique de démocratie participative cohérente et intégrée reconnue à l’échelle nationale avec l’accueil en 2014 des Rencontres nationales des professionnels de la participation.

Le Nord, hier à la pointe, avance maintenant à rebours des autres collectivités.

Les Ateliers Citoyens qui permettaient de co-construire chaque année une politique sont supprimés. Ce sont pourtant entre 1 200 et 1 700 personnes par an qui ont travaillé à nos côtés sur le Projet Educatif Global, le Schéma Liberté Mobilité 2030, le Bien vieillir et la lutte contre les discriminations.

Quid des Conseils Cantonaux de Concertation qui rassemblaient encore hier près de 1 800 personnes dans 40 cantons pour échanger au plus près sur les problématiques de territoire.

Le site internet dédié jeparticipe.lenord.fr a été purement et simplement supprimé.

La Mission Démocratie Participative est officieusement dissoute et ses personnels rattachés à la Direction de la Communication.

Le constat du démantèlement est cruel, il marque le retour d’une conception de la politique qui ne laisse pas sa place aux citoyens.