Grand débat national : quelles réponses pour notre territoire ?

Tribune publiée dans le magazine Le Nord du mois de mai 2019

Crise des gilets jaunes oblige, le Président de la République a rencontré ces dernières semaines des élus locaux de chaque grande région française afin de retisser des liens avec les territoires. Des élus nordistes ont été conviés à l’Elysée le 29 mars dernier.

Plusieurs sujets nous préoccupent à l’échelle départementale.

Quel avenir pour notre pacte social républicain ? Le Département du Nord doit financer sur fonds propres près de la moitié des dépenses liées aux allocations individuelles de solidarité en faveur des personnes handicapées, âgées ou privées d’emploi, soit 468 millions d’euros en 2019 : les négociations avec l’Etat sur la nécessaire solidarité nationale n’ont pas encore abouti.

Quel projet pour la transition écologique ? Le Canal Seine Nord Europe est l’un des grands chantiers d’avenir. Pour autant, l’Etat n’a pas encore débloqué ses fonds ce qui risque de pénaliser l’avancée du projet.

Quels moyens pour la santé environnementale et quelle politique du logement face aux besoins de la population nordiste ? Sur ces deux enjeux qui concernent notre qualité de vie, nous sommes dans l’attente d’une véritable mobilisation nationale.

Le Grand débat a permis d’évoquer de nombreuses questions tant sur les inégalités territoriales que sur la justice fiscale ou le maintien des services publics de proximité. La balle est désormais dans le camp du Gouvernement : les concertations organisées seront-elles suivies d’effets ?

Didier MANIER

Président du Groupe Socialiste, Radical et Citoyen