Bandeau-ADF-GMG-09 2

Fonds d’urgence de 100 millions d’euros pour les Départements en difficulté : une demi-mesure !

Mots-clés : , , , , , ,

Lors du Congrès de l’ADF à Marseille, le Gouvernement avait annoncé qu’il tiendrait la parole du Président de la République en prenant en compte « les situations d’urgence pour certains départements » qui connaissent des situations financières extrêmement difficiles.

Le Groupe de gauche considère que l’annonce faite par le Gouvernement d’un fonds d’urgence d’un montant de 100 millions (soit la moitié de celui de l’an dernier) est une demi-mesure. Ce fonds est indispensable, mais son montant est insuffisant et fait fi de l’aggravation structurelle permanente de la situation budgétaire des départements qui financent la solidarité nationale pour le compte de l’État.

Cette annonce alimente l’inquiétude des Présidentes et Présidents de Départements de gauche quant à l’appréciation de la situation financière des Conseils départementaux par l’État et la volonté du Gouvernement d’y apporter des solutions justes et pérennes.

Ils attendent donc toujours une démonstration sans équivoque de cette volonté d’assurer la pérennité du modèle social français tout en permettant aux Conseils départementaux d’assurer leurs missions de proximité indispensables pour la cohésion sociale et la vitalité des territoires.

Communiqué du Groupe de gauche de l’Assemblée des Départements de France
Le 15 novembre 2017