Covid-19 : solidarité avec le monde de la culture !

Mots-clés : , ,

Non, la culture n’est pas facultative en période de crise. Elle demeure essentielle.

Le monde de la culture emploie plus de 670 000 personnes en France : des emplois locaux non délocalisables.

Or, la culture est touchée de plein fouet par la crise sanitaire avec l’arrêt de toutes leurs activités.  

Malheureusement, le Gouvernement n’a pas prévu un véritable plan de relance pour le secteur culturel.

La culture doit, elle-aussi, être considérée comme une priorité !

Dans le Nord, nous avons demandé en juin dernier la création d’un fonds de solidarité : une demande restée malheureusement lettre morte.

Dans cette période, nous apportons notre soutien aux mobilisations en cours du monde de la culture et notamment à l’initiative engagée cette semaine de « Marathon des inutiles » pour dénoncer la fermeture des lieux culturels.