Com’ institutionnelle ou com’ politicienne ?

Mots-clés : , , , ,

OSSONQuestion d’actualité posée par Catherine Osson lors de la Séance Plénière du 21 mars 2016

***

« Le dernier numéro du journal « Le Nord » a confondu information départementale et tract électoral. […] Et en plus c’est avec [notre] argent car, à votre avis, qui paye le journal « Le Nord » ? ».

Ces propos, je pourrais les faire miens au regard des deux derniers numéros du magazine Le Nord. Mais il convient de rendre à César ce qui est à César ou plutôt de rendre à Jean-René ce qui est la prose de Jean-René.

Alors que vous étiez encore Président du Groupe Union pour le Nord, vous dénonciez dans le magazine du mois d’avril 2009 les contenus subversifs suivants :

  • – un premier article défendant le maintien de la clause de compétence générale ;
  • – un second article qui ne présentait pas la situation fiscale du Département à votre convenance.

Bref, pas vraiment de quoi casser trois pattes à un canard ! Vous ajoutiez pourtant avec l’élégance qui sied : « Vous avez l’impression qu’on vous prend pour des c… ! Je ne me serais pas permis mais puisque c’est vous qui le dites. »

Or, depuis quelques mois, votre utilisation des supports de la communication institutionnelle à des fins de propagande politicienne a pris une dimension sans précédent sur les réseaux sociaux et internet.

Nous avons pu relever les faits suivants :

– l’utilisation du logo de l’institution sur les comptes Facebook et Twitter du Groupe Union pour le Nord avec l’appellation « Département en danger » ;

– des infographies de l’institution qui véhiculent des messages partisans avec des formules du type « le poids de l’héritage » ;

– la réutilisation des infographies de la Direction de l’Information et de la Communication par les supports de communication du Groupe UPN ;

– la reprise des interventions en Séance Plénière des Présidents de groupe de la majorité départementale, Luc Monnet et Bruno Ficheux, sur les comptes Facebook et Twitter de l’institution ;

– l’existence de Tweets identiques, simples copier-coller, entre les comptes @lenord et @unionpourlenord ;

– le compte Twitter @lenord qui retweete et fait la promotion des messages des comptes personnels des élus du Groupe UPN ou du compte @unionpourlenord.

Si la frontière est parfois ténue entre communication publique et propagande politique, ici le doute n’est pas permis.

Non seulement ce mélange des genres interroge mais il est surtout extrêmement choquant !

Monsieur le Président, au regard de ces éléments, quelles sont les mesures que vous comptez prendre pour que ses dérives cessent et pour que la communication institutionnelle du Nord retrouve le chemin d’une certaine déontologie ?